13 minutes

20181209_154347_14813 minutes, de Sarah Pinborough                                                                                                               Paru aux éditions Castelmore le 14 Novembre 2018

Pour certains le nombre 13 est un nombre porte-bonheur et pour d’autres un fléau ou le signe de malchance. Dans ce sens on peut penser que l »autrice Sarah Pinborough n’a pas choisi ce nombre par hasard pour nommer son roman et qu’au delà du symbole, ce nombre défini assez bien l’univers de thriller psychologique et fantastique que cette autrice a voulu nous partager.

Résumé :

Le roman 13 minutes de Sarah Pinborough retrace l’histoire d’une jeune lycéenne de 16 ans qui a été retrouvée « quasi-morte » dans l’eau glacée d’une rivière. « Quasi-morte » puisque le titre 13 minutes est la durée durant laquelle la jeune Natasha, alias Tasha, a été reconnue cliniquement morte, avant d’être repêchée par un promeneur et son chien vers 5 heures du matin.

L’incompréhension de cet événement est totale, d’autant plus que la victime qui est également la fille la plus respectée et la plus enviée de son lycée, ne se souvient de rien concernant son mystérieux accident. Le fait d’avoir échappée à la mort, rend Tasha encore plus populaire qu’elle ne l’était déjà et depuis cet événement, tout le monde est aux petits soins avec elle, surtout ses deux meilleures amies Hayley et Jenny qui scrutent ses moindres faits et gestes.

Néanmoins Tasha supporte de moins en moins cette proximité et la trouve même étouffante sans savoir exactement pourquoi, au point de s’éloigner de ses deux meilleures amies pour mieux se rapprocher de Becca Crisp, une ancienne amie d’il y a quelques années, mais qui depuis est traitée comme une pestiférée par Natasha et ses « Barbies ». Cependant après une brève hésitation, Becca ne semble pas rancunière et se rend au chevet de Tasha, dans l’espoir peut-être de redevenir son amie et remonter dans l’échelle sociale.

Au-delà de ses retrouvailles, le mystère plane toujours concernant l’accident de Tasha et cette dernière commence à émettre des doutes vis-à-vis de l’amitié que lui portent Hayley et Jenny. Ainsi avec l’aide de Becca, Tasha espère éclaircir toute cette affaire et faire éclater la vérité.

Cependant les personnes ne sont pas toujours celles que l’on croit et la vérité ne se trouve pas forcément là où on la cherche …

Avis …

La vie adolescente est un monde en miniature où se mêlent une multitudes de sujets plus ou moins universels tels que l’amour, la haine,  la vie et parfois la mort.

L’autrice Sarah Pinborough nous plonge dans cette dance macabre et cette expérience de mort imminente à travers les yeux de Natasha, qui est revenue d’entre les morts, après que son coeur s’est arrêté de battre pendant exactement 13 minutes. Ce titre 13 minutes évoque ainsi le laps de temps où le concept de conscient et d’inconscient se mélange pour ne faire qu’un et duquel la vérité semble s’échapper.

Sarah Pinborough, qui est la nouvelle étoile montante de la littérature fantastique et de la terreur en Grande-Bretagne, a su implanter dans son récit la narration de deux jeunes femmes, Natasha et Becca, deux victimes à part entière, sans que l’histoire s’en trouve bouleversée ou incompréhensible. Il est plutôt intéressant d’avoir deux visions différentes du même fait, auquel vient se greffer un thriller psychologique digne des plus grands noms, experts du genre. Les rôles de victimes et de coupables ne sont pas clairement définis, ce qui sèment le doute dans l’esprit du lecteur jusqu’au fin mot de l’histoire.

L’autrice nous plonge dans les dérives de l’être humain, qui sont d’autant plus insoutenables quand il s’agit de celles de simples adolescentes, animées parfois par leurs pulsions meurtrières et qui ne savent plus faire la part des choses entre la raison et la passion. Le lecteur est confronté à des crêpages de chignons puissance mille, loin des petites querelles entre amis mais où la manipulation est perçue comme un simple jeu aux conséquences destructrices.

 

Une réflexion sur “13 minutes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s