I still see you – de Daniel Waters

Chacun a sans doute une opinion sur ce qui se passe après la mort. Certains envisagent une vie après celle-ci, d’autres imaginent un autre monde et les plus sceptiques ont besoin de preuves concrètes. Mais dans toutes ses idées aussi différentes soient-elles, personne n’aurait pensé à voir apparaître le spectre de ses morts envahir leur ville, tels des souvenirs indélébiles. Quels sens ont ses apparitions et quels messages veulent-elles faire passer ?

Résumé :

A première vue, Jewell City est une ville comme une autre, avec ses rues commerçantes, ses écoles et ses habitants qui arpentent les rues. Mais depuis la « Catastrophe » qui a touché une grande partie du pays, plus rien n’a plus était pareil. Désormais les habitants doivent cohabiter avec leurs fantômes qui ne sont jamais vraiment partis et qui apparaissent, tel des projections de vieux films de famille.

La plupart ont appris à vivre avec ses « invités » pendant que d’autres les évitent au maximum. La jeune Veronica Calder 16 ans, ne partage pas cette méfiance, elle qui vit au quotidien avec le fantôme de son père, qui se matérialise tous les matins à 7h13 tapantes à la table du déjeuner. Néanmoins, en sortant de sa douche ce matin là, elle ne s’attendait pas à se retrouver nez-à-nez avec le fantôme d’un garçon de son âge …

Depuis quelques temps, il semblerait que les fantômes ou les « images » comme certains les appellent, soient de plus en plus présent et plus nombreux. Face à ses événements qui leur échappent, Veronica et son ami Kirk, décident d’en apprendre plus sur ce phénomène et surtout d’en trouver la cause.

Dans un sens, ces morts qui reviennent parmi les vivants est l’occasion pour certains de retrouver leurs proches. Malheureusement, ce n’est pas le cas de tout le monde et notamment Mr Bittner, le professeur d’Histoire de Veronica, qui attend désespérément de revoir sa fille, décédée des années plus tôt et qui n’est jamais réapparue. Bien décidé à revoir sa fille à ses côtés, Mr Bittner n’a plus qu’une idée en tête : trouver un hôte pour accueillir l’âme de sa défunte fille… Et il semblerait que Veronica soit la candidate idéale !

Avis lecture …

Cette semaine , je me suis totalement éloignée des romans sentimentaux et contemporains pour me retrouver en plein univers post-apocalyptique.

Le roman « I still see you » de Daniel Waters paru aux éditions Hachette romans, est un roman venu d’ailleurs dans le sens où l’auteur nous propose une vision post-apocalyptique totalement différente de ce que l’on a pu voir jusqu’à présent. Loin des villes en ruines et du manque de ressources, ce roman nous plonge dans un après-Catastrophe tout en subtilité où tout est resté quasiment pareil à deux détails près : des températures un peu plus froides et une cohabitation forcée avec les fantômes du passé !

Malgré la présence constante des fantômes et cette utopie du monde qui vire au cauchemar, pour ma part ce roman n’est en rien effrayant mais il se positionne plutôt vers le thriller et le roman policier avec ce côté glauque et morbide.

L’intrigue de ce roman ne manque pas d’imagination mais je déplore tout de même le manque d’information concernant cette fameuse « Catastrophe » qui a décimé une grande partie de la population et qui les a ensuite fait revenir sur Terre. Tout comme les personnages de Kirk et Veronica, on veut trouver les réponses à ce phénomène et ses questions qui restent en suspens pourraient donner lieu à un second tome basé exclusivement sur cette partie de l’histoire.

Mis à part ce détail, la lecture de ce roman de Daniel Waters a été très agréable et plutôt fluide et de ce fait je m’aventurerait peut-être à visionner le film inspiré de ce roman, même si j’ai cru comprendre que l’histoire n’est pas tout à fait la même.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s