DOLLY – Olivier Dupin

La collaboration d’Olivier Dupin et de Layla Benabid sur cet album jeunesse est une véritable réussite. Grâce à leurs talents, ils ont su aborder le sujet délicat du deuil de manière plus sereine, en alliant avec justesse des mots simples et des illustrations aussi belles les unes que les autres.

Résumé :

Quand des parents apprennent à leur fils que sa chienne Dolly ne fait plus partie de ce monde, le petit garçon n’a pas vraiment de réaction. Cependant il faut souligner que contrairement aux autres, ce petit jeune homme est beaucoup plus solide et courageux, tel un vrai chevalier !

Mais les jours d’après, quand le quotidien reprend ses droits, à la vue des objets et des jouets ayant appartenu à sa chienne, le petit garçon laisse tomber petit à petit son armure et libère son coeur face à son chagrin …

Avis lecture …

Construire un dialogue avec ses enfants, surtout quand ses derniers sont assez jeunes, est la plupart du temps un exercice compliqué. Il n’y a pas véritablement de marche à suivre ou des propos plus adéquates que d’autres, mais parfois certaines choses sont plus faciles à appréhender quand elles sont dites avec des mots simples …

Cet album jeunesse « Dolly » qui nous est proposé par Olivier Dupin pour les textes et Layla Benabid pour les illustrations, aborde le sujet plus ou moins délicat du deuil, avec cet état d’esprit de vouloir évoquer ce thème de la manière la plus sereine possible, tout en légèreté et en délicatesse. Le fait de prendre l’exemple de la perte d’un animal est un choix judicieux puisqu’une majorité d’enfants ont été ou vont être confrontés au moins une fois dans leur vie à la disparition de leur animal de compagnie.

En tant que parents, il nous est parfois difficile de savoir comment aborder certains sujets ou situations comme le deuil et de trouver les mots justes pour ne pas faire souffrir davantage notre enfant. L’idée de cet album illustré peut s’avérer être un excellent support de discussion dans le sens où, les images et les mises en situations de personnages fictifs sont parfois plus parlantes aux yeux des enfants. Le choix des couleurs et des mises en scènes assez cocasses apportent également cette légèreté, afin d’apaiser les esprits des plus fragiles.

Cet album jeunesse peut donc véritablement servir d’appui dans l’éducation et l’accompagnement des enfants au cours de leur apprentissage de la vie. Je tiens également à souligner l’excellente initiative de cette maison d’éditions jeunesse ZTL (ZéTooLu), qui tend à favoriser l’accès à la lecture pour tous les enfants et essentiellement pour les enfants dyslexiques, pour plus de facilité et de confort, tout en abordant des thèmes importants qui raviront les parents.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s