Le Monde de Nedarra 1. Celle qui reste – Katherine APPLEGATE

Après nous avoir émerveillé avec les aventures d’Ivan le gorille, dans le roman « Le seul et unique Ivan », Katherine Applegate nous embarque dans une nouvelle aventure au fin fond d’un monde imaginaire peuplé de créatures aussi fantastiques et mystérieuses les unes que les autres …

Résumé de l’auteure :

Autrefois, plusieurs espèces civilisées se partageaient le royaume de Nedarra aux côtés des humains. Aujourd’hui, les dairnes, dotés du pouvoir incroyable de déceler les mensonges, ont presque entièrement disparu …

Ultime survivante de sa meute, Byx ne peut pas croire qu’elle soit la dernière dairne et part à la recherche de la Première Colonie, un clan mythique qui vivrait au nord du royaume. Sur son chemin, Tobble, un wobbyk, Gambler, un felivet, et Khara, une jeune aventurière humaine, constituent bientôt sa nouvelle famille.

Grâce à leurs différences, ils disposent d’une force que nul autre ne possède ! Leur permettra t-elle de sauver les créatures de Nedarra de l’avidité des humains ?

Et Byx retrouvera t-elle les siens ?

Avis lecture …

« Le Monde de Nedarra, 1.Celle qui reste » est le premier tome de la nouvelle trilogie de Katherine Applegate et ce premier aperçu fera plus que vous conquérir …

L’auteure nous avait déjà habitué par le passé à nous faire découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles contrés à travers les yeux d’animaux, dotés de facultés quasi-humaines et de pouvoirs incroyables. Même si au premier abord, certains se diront que ce roman n’est dédié qu’à la jeunesse, la réalité en est tout autre : ce premier tome nous donne un formidable avant-goût d’un univers fantastique faisant rêver aussi bien les plus petits que les plus grands.

Malgré le fait que les personnages principaux soient des animaux sachant parler, l’intrigue n’en n’est pas moins authentique et trépidante qu’un roman d’aventure pour adulte. Face à notre héroïne Byx, l’ultimon de la famille des dairnes (dernière de son espèce), on ne peut qu’être attendri par sa sensibilité et son courage, qui fait d’elle une « humaine » à part-entière, et l’attachement à ce personnage est quasi-immédiat.

L’intrigue en soi est une excellente manière d’aborder le thème de la disparition précoce de certaines espèces de la surface de la Terre et l’auteure a su broder tout un tas d’aventures et de péripéties autour de ce phénomène, laissant planer le suspense concernant l’avenir de notre héroïne et le sort de la planète.

Ce roman d’aventure réuni tous les éléments du road trip par excellence, nous faisant voyager à travers des cadres magnifiques où vivent des créatures fantastiques, qui ne seront pas sans nous rappeler des espèces vivant sur notre propre planète. Cette transposition du monde réel dans un monde parallèle fait toute la magie de ce roman puisque le lecteur aura aucun mal à se projeter dans cet univers.

Finalement ce roman a été une vraie découverte et un réel coup de coeur pour ma part ! Au-delà de ces personnages animaliers, ce roman regorge de sensibilité et transmet un message fort, encourageant la prise de conscience.

Une réflexion sur “Le Monde de Nedarra 1. Celle qui reste – Katherine APPLEGATE

  1. Pingback: #PartageTaVeille | 19/06/2019 – Les miscellanées d'Usva

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s