Asynchrone – Fabien CLAVEL

« Ce n’est pas seulement le nombre des atomes, c’est celui des mondes qui est infini dans l’univers. »

– Epicure –

Résumé de l’auteur :

Chora se réveille dans un lit d’hôpital.
Orpheline.
Ce n’est pas normal. C’est elle, qui aurait dû mourir en premier.
Mais ses parents, scientifiques reconnus, sont morts dans l’explosion d’un accélérateur de particules capable de renverser le cours du temps. Sabotage ? Attentat ? C’est ce que pensent l’inquiétante Epone, responsable de la sécurité et Théo, jeune gendarme aux traits curieusement familiers. Dévastée, Chora décide de découvrir la vérité.
Sauf que… Les heures lui sont comptées. Car si le drame l’a dotée du pouvoir de se déplacer dans le fil de sa propre histoire, chaque voyage détraque un peu plus le rythme fragile de son cœur en sursis.

Avis lecture …

La science-fiction est un genre littéraire dans lequel notre esprit peu aisément se faire happer mais c’est également un genre où on peut facilement tomber à côté … Le but ultime est de nous faire traverser les siècles à venir ou en tout cas de nous présenter un avenir plausible, flirtant avec l’inouï et l’imaginaire.

Le roman SF « Asynchrone » de Fabien Clavel, aux éditions Lynks, réuni parfaitement ses conditions. Le pouvoir de ce roman tient par le fait que, dès les premières lignes, l’attention du lecteur est capté dans une ambiance tendue, mais qui nous attire irrémédiablement.

« Je suis morte. Cela ne fait rien, j’y étais préparé depuis longtemps. »

Fabien Clavel, Asynchrone.

Aux premiers abords, l’essence même de la science-fiction n’est pas encore présente, car notre lecture nous dirigerait plutôt vers le roman contemporain voire le thriller. Mais contre toute attente, au fil des chapitres (qui d’ailleurs sont tous symbolisés par des heures ou des portions de temps issus de la mythologie), l’intrigue même de l’histoire se dirige vers des aspects beaucoup plus cohérents avec la science-fiction, alliant suspense et une pointe d’alchimie entre les personnages.

Ce mélange des genres est un choix très habile de la part de l’auteur, pour nous faire apprécier à chacun cette histoire pleine de rebondissements. Les sauts dans le temps et l’espace rythment ce roman sans y faire défaut et sans que le lecteur n’en perde le fil.

Au final l’auteur remet au goût du jour un style littéraire très travaillé par le passé, en s’affranchissant des codes afin de nous offrir un roman ancré dans « son temps » et ses possibilités.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s