Vous reprendrez bien une pilule ? – Mégane BRASS –

La célèbre Marguerite Yourcenar disait « qu’il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin ». Suivant cette pensée, pour chacun de nous, notre véritable destiné serait prise en otage par une folie latente, qui ne demanderait plus qu’à sortir.

Cette hypothèse aussi surprenante qu’intrigante fait écho au nouveau roman de Mégane Brass, « Vous reprendrez bien une pilule? » dévoilant les côtés sombres d’une petite ville au bord du chaos.

Résumé de l’autrice :

 La folie est bien trop souvent incomprise ; c’est ce que pense le docteur Bret, psychiatre, elle-même profondément tourmentée par ses propres démons. La trentaine, célibataire, elle habite une charmante demeure dans une petite ville du nom de Greenvalley. Certains habitants vous diront qu’il vaut mieux la fuir, sans jamais se retourner, d’autres vous vanteront les bienfaits qu’elle peut vous apporter, mais qui croire ? Il en va de dire que sa personnalité atypique est déstabilisante voire dangereuse pour le maintien de l’ordre dans l’institut psychiatrique. Le directeur, Paul Briard, a acquis une certaine notoriété au sein de la communauté. Il est conscient qu’elle est une bombe à retardement et que bientôt, il n’aura plus le choix. Cet homme puissant cache en vérité un lourd secret qui changera le destin de la ville et de ses habitants. Une enquête à la fois périlleuse et divertissante que va mener notre psychiatre dans une folie sans limite.

Avis lecture …

Depuis un petit moment, le genre thriller psychologique sort son épingle du jeu, grâce à des lecteurs qui aiment de plus en plus se creuser les méninges et se dire que le doute subsiste toujours.

L’autrice Mégane Brass l’a très bien compris et nous propose un roman très surprenant où l’héroïne s’avère ne pas être celle qu’elle semble vouloir faire paraître … Dès les premières pages, le lecteur est directement mis dans le bain en découvrant l’héroïne, Elisa Bret, psychiatre dans la petite ville de Greenvalley, qui semble être au bord de la folie, à l’instar de ses patients.

L’air ambiant circulant entre les murs de l’hôpital psychiatrique, ajouté au caractère inattendue de l’héroïne, génèrent une atmosphère assez particulière qui fait toute la singularité de ce roman. L’autrice semble vouloir nous détourner du véritable méchant et crée un bouleversement dans nos idées et nos premières impressions, afin de préserver le suspense jusqu’au bout. Ce parti-pris est louable puisqu’à aucun moment le dénouement de l’histoire nous semble évident où prévisible.

Entre les séances de psychanalyse, les homicides et les lourds secrets, l’intrigue fait son bout de chemin et on se plaît à suivre l’héroïne dans sa propre enquête au sein de l’hôpital, afin d’éclaircir les parts d’ombres.

Sans dévoiler l’avancement de l’intrigue et son dénouement, je peux affirmer qu’en commençant ce roman je n’avais aucune idée sur ce qui en découlerait et tel n’était pas ma surprise en découvrant le fin mot de l’histoire ! L’autrice a fait preuve de beaucoup de subtilité et d’ingéniosité dans la façon de nous livrer les indices afin de parfaire le sentiment de doute et le semblant de « folie ».

Finalement j’ai adoré détester notre héroïne jusqu’à ce que la lumière soit faite sur cette intrigue pas comme les autres et l’autrice c’est avérée « follement » douée pour nous embarquer dans un univers totalement délirant.

Suivez l’actualité de Mégane Brass :

Facebook :www.facebook.com/auteurderomans

Instagram : http://www.instagram.com/meganebrass

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s