SING fais entendre ta voix – Vanessa JONES-

Même si pour beaucoup d’entre nous les mois de juillet et d’août sont synonymes de vacances et de relâchements, je vous propose avec un peu d’avance, de faire votre rentrée (mais pas n’importe quelle rentrée!).

L’auteure Vanessa Jones convie ses chers lecteurs à la Duke’s Academy, prestigieuse école de comédie musicale, dans son nouveau roman « Sing, fais entendre ta voix ».

Résumé de l’auteure :

Antoinette Delaney-Richardson auditionne pour entrer dans la prestigieuse école de Duke (Duke’s performing Arts) de Londres. Elle désire intégrer un cursus d’exception qui fera d’elle une star. Elle est la fille d’une célèbre danseuse, ancienne élève de l’école, morte d’un cancer un an auparavant. Cette audition est donc pour Netty le plus gros enjeu de sa vie. Mais au moment de faire ses preuves devant le jury, elle ne peut sortir une seule note de son incroyable voix.
Elle est reçue malgré tout, mais le jour de la rentrée, elle n’a toujours pas retrouvé sa voix et elle éprouve un lourd sentiment d’imposture. D’autant que la directrice de l’école est très claire : les élèves doivent viser l’excellence sous peine d’être mis à la porte.

Netty parviendra-t-elle à faire entendre sa voix ?

Avis lecture …

La saison estivale est souvent l’occasion de se remettre à la lecture ou tout simplement la découvrir. Et pour cela, rien de mieux qu’un roman feel good, plein de légèreté !

L’auteure Vanessa Jones a justement ce qu’il nous faut avec son nouveau roman « Sing, fais entendre ta voix », un roman young adult, nous propulsant dans l’univers de la comédie musicale. Ce roman initialement publié sous le nom « Sing (Like no One’s Listening) » est un condensé de fraîcheur où l’on suit la jeune Antoinette, alias Nettie, faisant son entrée dans une prestigieuse école d’Arts au Royaume-Uni.

Néanmoins dès les premières pages, on comprend assez vite que Nettie ne sera pas une élève comme les autres puisqu’elle a perdu la faculté de chanter depuis la mort de sa mère.

Grâce à cet élément majeur, l’auteure nous entraîne vers une intrigue plus énigmatique, mêlant suspense et tragédie, sans que l’histoire n’en devienne larmoyante.

Sans aucune surprise, l’histoire d’amour (compliquée) fait son apparition au fil des pages, mais là encore l’auteure joue gentillement avec nos nerfs, en faisant planer le doute sur les sentiments et les intentions de chacun des personnages.

Les personnages en question apportent également une nouvelle dynamique au roman grâce notamment à leurs personnalités assez hétéroclites et à leur importance dans l’histoire.

L’intrigue en soi est assez palpitante et l’on découvre réellement l’art de la scène et plus particulièrement l’univers des comédies musicales à travers les très nombreuses références musicales que l’auteure fournie tout au long du roman. Les références culturelles actuelles sont également judicieusement choisies, pour amener le lecteur au plus près de cette histoire, qui pour ma part, a sue faire entendre sa voix !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s