HEMOPHELIA – Justine Savy –

D’aussi loin que je me souvienne, il ne m’est quasiment jamais arrivée de verser une larme en lisant un roman. Aujourd’hui, c’est chose faite … Cette découverte émotionnelle, je l’a dois à la jeune autrice Justine Savy et son roman « Hemophelia ».

Quatrième de couverture :

Elia et Maxime sont voisins de balcon. Leur amitié s’est construite sur dix ans de discussions par-dessus le vide et l’échange régulier de choses impossibles.
Cette routine est chamboulée le soir où Elia jette un sac de voyage sur le balcon de Maxime. Le message est clair : toi et moi, on part à l’aventure.


C’est l’occasion pour les deux amis de découvrir le monde, de se découvrir soi, de découvrir l’autre.
C’est aussi un risque énorme pour Elia. Elle ne devrait pas être à l’extérieur, elle le sait. Mais Maxime, lui, ne doit surtout pas l’apprendre.

Au fond, sûrement faut-il avoir confiance : quand on est ensemble, (presque) rien n’est impossible.

Avis lecture …

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles découvertes livresques, nouveaux auteurs et avec un petit peu de chance de nouveaux coups de cœur. Ce dernier n’a pas tardé à faire son apparition puisque le roman dont je vais vous parler est mon « premier coup de cœur de 2021 ».

Ce roman est le tout premier d’une jeune autrice : il s’agit du roman « Hemophelia » de Justine Savy.

Certains vous diront que les histoires complexes narrées dans une poésie irréprochable font les meilleures intrigues, mais pour ma part j’estime qu’un roman est réussi quand il vous fait vibrer et vous prend au cœur d’une quelconque façon.

Lors de ma lecture d’ « Hemophelia », j’ai été frappée par une multitude de sentiments : de l’insouciance, de la tendresse, par moment de l’incompréhension mais surtout une grande tristesse. A travers de simples mots et parfois même des non-dits, l’autrice a su capter mon attention tout au long de ce périple, mener par les personnages d’Elia et Maxime, deux jeunes adultes très attendrissants. Très vite l’on comprend que le voyage ne sera pas simple et que la jeune Elia garde en elle un secret qui pourrait compromettre cette aventure.

Grâce au soucis du détail et au cadre narratif et descriptif utilisés par l’autrice, le lecteur occupe une place à part entière dans cette histoire et se retrouve confronté à cette avalanche de sentiments. Même si parfois la dynamique de certaines scènes sont discutables, l’autrice a su allé à l’essentiel par sa simplicité et sa justesse.

En lisant ce livre vous comprendrez très vite toutes ses choses dont je vous ai parlé depuis le début et surtout dans quel état d’esprit je me suis retrouvé en fermant ce roman. Cette fin est l’une des plus fortes que j’ai pu lire ces derniers temps. Cela est sans doute dû à l’inspiration de certains événements tragiques qui ont bouleversés notre pays ces dernières années et qui résonnent encore en chacun de nous.

L’imprévisibilité de ce dénouement final a su me convaincre à la fois de la réussite de ce roman mais également du talent et de l’espoir qui règnent chez cette jeune autrice.

Suivre l’actualité de l’autrice :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s